Christian Liaigre, nature brute

Le Journal du dimanche m’a permis de passer un excellent moment avec Christian Liaigre, un décorateur dont je connaissais un peu le travail et qui a en commun avec les parfumeurs et les chefs le goût de la belle matière et du travail artisanal. J’ai un peu tiqué quand il a dénigré « le design de réfectoire de Charlotte Perriand » mais il s’en prenait surtout aux galeries qui ont transformé un mobilier fonctionnel en objet de spéculation. Pour ma part je m’intéresse autant à Le Corbusier qu’à Jean-Michel Franck même si le second est davantage dans la tradition de l’artisanat d’art à la française.

En neuf ans chez Stratégies, j’ai suivi avec assiduité le secteur du design, traitant aussi bien des grosses agences de communication comme Carré Noir ou Dragon Rouge que des designers indépendants comme Ron Arad, Jasper Morrison, Christophe Pillet, Matali Crasset ou encore les frères Bouroullec et Ora Ito que j’ai connus tous petits… Visiter l’Opéra de Lyon avec Jean Nouvel, interviewer Philippe Starck au terminal Eurostar de la gare du Nord aménagé par ses soins, assister à la fabrication d’une chaise Arne Jacobsen à Copenhague… Je garde des souvenirs précieux de ces années. J’ai toujours aimé aller au-delà des frontières habituelles et encore en tant que freelance j’essaye de ne pas me cantonner à un seul domaine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s