Les 5.5 investissent l’Atelier Renault

Image

J’ai un faible pour les 5.5 Designstudio, ce collectif de quatre designers formé à l’Ecole d’arts appliqués Olivier de Serres. Ils sont jeunes (une petite trentaine chacun) mais déjà forts de dix ans d’expérience. Leur liste de clients, impressionnante (Bernardaud, Galeries Lafayette, Moët & Chandon, Veuve Cliquot, Moulinex…), en fait des designers impliqués dans le « made in France » et l’excellence de l’industrie française. Leurs projets ont toujours un supplément de sens et d’âme, comme celui qui les a fait connaître, la rénovation de meubles « malades », ou la conception d’électroménager petit prix.

Leur approche intègre rencontre la puissance de l’industrie automobile avec l’exposition « So French by 5.5 » à l’Atelier Renault sur les Champs-Elysées jusqu’au 15 juin. Le constructeur, plus « designed in France » que « made in France », leur a demandé de détourner les clichés nationaux, le béret, la charentaise, l’escargot, la pétanque, la moustache ou encore la marinière. Le résultat est charmant, avec ses petits chaussons-voitures (« la carentaise »), ses bérets détournés en sac à main ou les rayures qui forment un Circuit 24. Les objets sont en vente à la boutique de l’Atelier Renault.

Image

Mais la scénographie n’est pas seulement ludique. Elle présente aussi d’authentiques entreprises ancrées dans leur région, comme Laulhère, le dernier fabricant de bérets dans le Béarn, la charentaise Tcha ou La Boule Bleue, atelier de boules de pétanque à Marseille. Et pour couper court à toute récupération, Jean-Sébastien Blanc, le porte-parole du quatuor, précise : « On voulait  se réapproprier les couleurs du drapeau français, parler de la France de façon positive et dans une vision contemporaine. »

En fin de parcours, les quatre créateurs se sont fait plaisir avec un « concept-car » VF 5.5 qui synthétise avec humour toutes les composantes de l’identité française, y compris un coq gaulois dans la calandre et quelques bouteilles discrètement stockées à l’arrière.

Image

Image

C’est un peu une France à la Sempé, à la Tati, gentiment nostalgique qui est mise à l’honneur. De quoi séduire les touristes de passage sur les Champs-Elysées, qui découvriront par la même occasion une agence de design résolument jeune et inventive.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Les 5.5 investissent l’Atelier Renault »

  1. Ping : La coiffure de mèche avec la mode | Une bonne idée par jour

  2. Ping : La beauté cachée du lait | Une bonne idée par jour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s