Sabé Masson, le parfum caresse

Portrait Isabelle Masson MandonnaudJ’avais rencontré Isabelle Masson une première fois lorsque j’étais à Cosmétique Mag et qu’elle développait sur internet sa société de parfums solides Crazy Libellule and the Poppies. Avance rapide de quelques années, son entreprise s’appelle maintenant Sabé Masson (Sabé est son surnom), fabrique toujours des parfums en stick mais aussi liquides, et vient d’ouvrir une boutique rue de Franche Comté, près de République à Paris. Je l’annonçais dans un article paru dans Le Journal du dimanche le 5 avril qui traitait des rituels de parfumage alternatifs.

20150409_142828

20150409_145949

 

 

 

 

 

 

 

 

Isabelle Masson est une vraie entrepreneuse qui a contribué à bâtir la chaîne Sephora avec son époux Dominique Mandonnaud avant de la revendre à LVMH. Si elle croit dur comme fer à ses projets, elle est aussi douce et poétique quand elle défend ses Soft Perfume, parfums en bâtonnet comme un rouge à lèvres formulés avec des beurres de karité ou de mangue et délicatement parfumés par des « nez ».

La fondatrice recommande de les faire glisser sur des zones où ils vont réagir avec la chaleur de la peau, sur les poignets, derrière les genoux ou dans le décolleté. Parmi les 12 créations de la gamme, j’ai eu le coup de coeur pour Zazou, un hespéridé. J’aime aussi la chaleur poudrée de Parisian Rhapsody et Artist, un boisé. Huit nouveautés arrivent en 2015 dont Georges et moi, un vétiver de toute beauté.

20150409_145429-2

20150409_150155L’inauguration de la boutique la semaine dernière était l’occasion de rencontrer l’architecte Vittoria Rizzoli, qui a créé un écrin tout blanc pour les packagings colorés aux graphismes sixties ou romantiques. Pas de grand geste architectural dans cet espace réduit de 30 m2, mais une bibliothèque qui dévoile les tubes cartonnés sans saturer le regard. Au sous-sol, la petite équipe s’active sur une grande table de tailleur héritée de l’ancien propriétaire. Désormais adossée à la holding Upperside, qui détient aussi la marque Taaj, Isabelle Masson va étendre son concept en déclinant cinq sticks en parfums alcoolisés à partir de l’automne. Sa situation dans le Haut Marais, à quelques encablures de Liquides, le spécialiste de la parfumerie pointue, devrait lui assurer un public éclairé .

Publicités

2 réflexions au sujet de « Sabé Masson, le parfum caresse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s