J’ai testé… les marques anglaises de Feelunique

20150920_152821

Article paru le 20 septembre dans Le Journal du dimanche

Le site de vente en ligne de produits de beauté Feelunique.com va bientôt lancer sa version .fr, avec un contenu et une équipe dédiés aux consommatrices françaises. Présent depuis déjà dix ans au Royaume-Uni, c’est un gros acteur du e-commerce qui réalise 100 millions d’euros de chiffre d’affaires avec 500 marques. Les Sephora et consorts surveillent donc son déploiement avec attention.

J’ai rencontré le PDG de Feelunique, le Français Joël Palix, lors de la journée presse organisée par le site le 8 septembre. L’occasion de retrouvailles avec l’ancien président des parfums Clarins que j’ai eu plusieurs fois l’occasion d’interviewer lorsque j’étais chez Cosmétique Mag. Je présente sa stratégie et ses ambitions dans un article paru hier dans Le Journal du dimanche.

20150914_092638

Nails Inc, Ameliorate, Bagsy, Cowshed, St. Tropez, This Works et Fleur de Force – photo P.C.

La journée organisée par l’agence La Maison Link permettait aux journalistes et blogueuses invitées de choisir des produits parmi la profusion d’offres. L’accent avait été mis sur les marques britanniques pour jouer la carte « British touch » mais le site aura tout intérêt à adopter un positionnement généraliste pour toucher les Françaises, car c’est bien le choix et la qualité de service qui feront sa différence.

C’était parti pour une séance shopping, avec des découvertes et aussi des marques familières. La créatrice de la crème pour le corps Ameliorate, Annette Luck, m’a expliqué son concept, destiné aux peaux très sèches. A l’essai, je n’ai pas vu de différence notable avec une bonne crème Lipikar de La Roche Posay. Bagsy est une marque maline de maquillage facile à glisser dans son sac (bag) grâce à ses emballages cartonnés. Les flacons trapus de Nails Inc permettent de tester le vernis en plaçant son ongle sous la base de verre. L’illusion d’optique est bluffante : on a vraiment l’impression d’avoir la couleur au bout des doigts. Feelunique organise actuellement un partenariat avec Fleur de Force, une blogueuse anglaise in French dans le texte. Des opérations semblables sont envisageables en France.

J’étais déjà fan des gammes pour le corps Cowshed aux appellations rigolotes comme Grumpy Cow (vache grognon) ou Wild Cow (vache en liberté). J’ai mis dans ma besace le gel douche relaxant Knackered (épuisée) Cow dont l’odeur de lavande n’est pas trop prononcée. La marque a débuté dans une ancienne étable au coeur de la campagne anglaise, d’où le nom. St. Tropez est l’autobronzant préféré des Anglaises pour avoir bonne mine pendant l’hiver. J’ai jeté mon dévolu sur le gel teinté pailleté pour avoir les jambes de Kate Moss, l’égérie de la marque (on peut toujours rêver).

Enfin, j’avais déjà entendu parler de This Works créé par une ancienne du Vogue UK, Kathy Phillips, selon un concept imparable : si ces formules ont convaincu la plus exigeante des journalistes beauté, c’est que ça marche vraiment. La fondatrice s’appuie sur un panel de femmes pour valider l’efficacité de ses soins. Souffrant de troubles du sommeil récurrents, je me suis laissée tenter par le spray d’oreiller censé diffuser ses bienfaits pendant la nuit et éviter les réveils intempestifs. Verdict : ça sent bon et je dors mieux. De là à savoir s’il y a un lien de cause à effet…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s