Parfums masculins : Paco Rabanne et les autres

PACO_RABANNE_INVICTUS_CALENDAR_07_JULY_2013

Après l’analyse des ventes de parfums féminins en 2013, place aux masculins, marqués par la suprématie de Paco Rabanne. La marque de Puig, le groupe barcelonais qui fête ses 100 ans cette année, occupe la tête du marché depuis cinq ans avec 1 Million, et a réussi le lancement de l’année avec Invictus qui déboule à la 8ème place en six mois seulement de commercialisation (voir l’article paru à sa sortie dans Cosmétique Mag). Les deux fragrances étaient au coude à coude à Noël, et ont le potentiel de truster les deux premières places du podium au cumul de 2014. Lire la suite

Parfums féminins : N°5 décroche, La vie est belle s’envole

20140211_114822

Publié par le magazine Challenges, le top 10 des ventes de parfums féminins établi par le panéliste NPD pour 2013 fait apparaître un grand chambardement. Chanel N°5 quitte le top 3 et se fait supplanter par La vie est belle de Lancôme et La petite robe noire de Guerlain, deux lancements de 2012. J’adore de Dior conserve la première place et progresse même de 3% mais se fait griller la politesse par Lancôme en nombre d’unités vendues. Angel de Thierry Mugler, Coco Mademoiselle de Chanel, Flower by Kenzo, Shalimar de Guerlain, Miss Dior (qui perd 5,8% de chiffre d’affaires), Lady Million (qui dévisse de 16,2%) complètent le classement. Lire la suite

Blur, le grand bluff ?

20140210_121502

Après les BB creams, les CC creams, les flouteurs, les primers, les bases de teint, l’industrie cosmétique s’entiche d’une nouvelle expression fourre-tout qui sonne bien : le « blur ». Si Blurred Lines de Robin Thicke a rythmé la bande-son de 2013 (en alternance avec Get Lucky de Daft Punk), en cosmétique aussi, les frontières entre maquillage et soin sont floues et la confusion se diffuse sur les pores du visage. Lire la suite

Des nez en héritage

 

Cet article sur les parfumeurs en interne est paru dans le supplément Noël du Journal du dimanche. Ce n’est qu’un survol du sujet, j’espère en particulier pouvoir interviewer Olivier Polge qui prend la suite de son père Jacques chez Chanel. L’article a aussi été bouclé juste avant l’annonce de l’arrivée de Christine Nagel chez Hermès aux côtés de Jean-Claude Ellena. Mais c’est un sujet qui me tient à coeur sur des personnalités passionnantes (j’adore les récits de Thierry Wasser chez Guerlain sur les plantations de vétiver en Inde qui protègent les bananeraies des attaques d’éléphants).

J’ai aussi pu placer un portrait de Thomas Fontaine qui fait revivre le mythe Patou avec beaucoup de respect. Dire que Joy est un best-seller de Noël est un peu exagéré mais il s’agit bien d’un classique de la parfumerie. La nouvelle version Joy Forever sortie en novembre a très bien démarré et va m’accompagner tout l’hiver.