Une bonne idée par jour : les sondages cinéma sur Twitter

Et vous, quel est votre film préféré pour garder le moral?

À force de masquer tous les comptes anxiogènes sur Twitter, je vais me retrouver dans une bulle virtuelle avec quelques médias pour les infos factuelles, de l’humour (@E_Dorsay est un must) et les sondages cinéma. Les cinéphiles du réseau sont une petite communauté de passionnés dont les seules polémiques sont de savoir quel est le meilleur film de Martin Scorsese ou si Toni Erdmann est un chef d’oeuvre ou un navet.

Le fédérateur de cette sympathique tribu est Thierry Barnaud alias @tbarnaud, un professeur de mathématique de Lyon qui publie tous les vendredis soirs un sondage en fonction de l’actualité ou de l’anniversaire d’une célébrité. Les réponses sont données le dimanche soir. Par exemple il y a quelques semaines la question était « quel est votre film préféré avec des soignants? » Vol au-dessus d’un nid de coucou a tenu la corde et c’est objectivement un grand film mais vraiment pas à l’honneur de l’hôpital. C’est heureusement Hippocrate de Thomas Lilti qui l’a emporté. Il n’y a rien à gagner, juste le plaisir d’échanger sur le cinéma, de partager ses coups de coeur, avec la participation de quelques pros : Xavier Beauvois, Gilles Jacob…

Récemment il y a eu aussi un questionnaire sur les quatre films représentatifs de son année de naissance, ou l’hommage à une femme de cinéma (actrice, réalisatrice, productrice, technicienne…) à travers trois films.

@tbarnaud est toujours bienveillant, jamais dans l’excès, il recadre les trolls fermement, c’est reposant et ça occupe en confinement… La communauté a eu son heure de gloire en étant citée dans un article de Télérama sur les meilleurs films pour avoir le moral. J’avais voté The Party de Blake Edwards, mais le gagnant était Les demoiselles de Rochefort de Jacques Demy.

Une bonne idée par jour : Vénus Beauté (institut)

Capture d’écran 2020-03-18 à 16.22.15

J’ai l’impression de vivre dans un épisode de Years and Years à poster des photos de cookies pendant une crise sanitaire mondiale, comme un déni total en pleine catastrophe. Et puis je me raisonne en me disant que la meilleure chose à faire est de rester chez soi à faire des cookies quand on n’est pas professionnel de santé. Se rouler en boule sous la couette ne les aidera pas davantage à tenir le choc.

Years and Years est une excellente série (encore que les scénaristes aient un peu manqué d’imagination) mais ce n’est clairement pas le programme à regarder actuellement pour faire le plein d’idées positives. Arte.tv a la bonne idée de diffuser le film Vénus Beauté (institut) de Tonie Marshall, réalisatrice tristement disparue le 12 mars à l’âge de 68 ans. J’avais beaucoup aimé ce film à sa sortie en 1999, avant l’euro, les applications de rencontres, les applications tout court et même les smartphones. Un monde d’avant où les préoccupations sont les mêmes qu’aujourd’hui, trouver un peu de chaleur humaine dans l’absurdité de la vie. Un film finement écrit avec une distribution étincelante, Nathalie Baye, Bulle Ogier, Mathilde Seigner, Audrey Tautou, Robert Hossein, Samuel Le Bihan, Jacques Bonnaffé, Gilbert Melki, Emmanuelle Riva, Micheline Presle, Edith Scob, Liliane Rovère, Marie Rivière… Un vrai feel good movie français, gouailleur et profondément humaniste.