Chanvre, le choc des cultures dans Alternatives Economiques

Après un premier article réalisé fin 2017 dans Le Journal du dimanche, je me suis passionnée pour la culture du chanvre, une plante dont on fait le cannabis à fumer mais aussi de multiples applications pour la vie quotidienne, huile, farine, cosmétiques, draps, isolants pour les bâtiments et même tableaux de bord de voiture. C’est un plante industrielle qui procure en outre un complément de revenus aux agriculteurs. Si l’on ajoute qu’elle pousse sans pesticides ni irrigation et constitue un puits de carbone naturel, elle a de nombreux atouts pour construire une nouvelle économie écologique.

J’ai entraîné dans mon obsession deux consoeurs, Marie Nicot et Snezana Gerbault, et depuis plus d’un an nous multiplions les interviews et les reportages à la rencontre des acteurs de cette culture. Le résultat de nos enquêtes est paru dans plusieurs tires, Le Journal du dimanche, LSA, Cuisine et Vins de France, et en commun dans cet article d’Alternatives Économiques paru en mars. Avec un autre dossier publié dans le magazine 4 Saisons, il détaille les ambitions et les freins de cette filière dans laquelle la France, en tant que premier pays producteur européen, a de nombreux atouts. Une culture locale, décarbonée, saine, porteuse d’autonomie agricole, qu’est-ce qu’on attend pour la développer?

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s