Reportage à la cristallerie Saint-Louis

Saint-Louis est une magnifique manufacture qui se mérite. Elle se situe à une heure de route de Strasbourg, au milieu de la forêt. Cette cristallerie qui appartient au groupe Hermès perpétue la tradition du cristal soufflé à la bouche et gravé à la main. Verres à pied, vases, lustres, ici absolument tout est façonné par l’homme (et quelques femmes). C’est un ballet impressionnant et même émouvant, un véritable artisanat d’art qui séduit les riches acheteurs jusqu’en Asie. Encore une industrie peu connue, à préserver précieusement. Cet article est paru le 12 janvier dans Le Journal du dimanche.

Photos : P.C.

SL1SL2

Reportage dans la vallée du verre

Pour le spécial Noël du Journal du dimanche, je suis allée visiter les usines qui fabriquent les flacons de parfum offerts pendant les fêtes. On l’ignore souvent, mais ces bouteilles sont fabriquées pour la plupart en France, entre Normandie et Hauts-de-France. Les fabricants principaux se nomment Verescence, Pochet du Courval, BrosseWaltersperger est le dernier industriel de la région à fabriquer en semi-automatique, en partie à la main. Des artisans perpétuent la tradition du verre soufflé à la bouche, comme l’Atelier du verre au Tréport. Géographiquement, la vallée de la Bresle a fourni les conditions propices depuis le Moyen-Âge, grâce au bois de la forêt pour alimenter les fours et le sable de la rivière pour fondre le verre. Aujourd’hui, les fours fonctionnent à l’électricité et les machines débitent jusqu’à 50 000 pièces par jour, mais cette industrie qui tient de l’alchimie garde un caractère magique. Un savoir-faire qui résiste à la délocalisation, à préserver absolument.

Ce reportage, avec ma sélection de cosmétiques pour Noël, est paru dans Le Journal du dimanche du 15 décembre (je n’arrive plus à intégrer des fichiers Scribd dans WordPress :/).

Photos : P.C.

JDD.vallée du verre

Léa Nature veut diffuser les cosmétiques bio

J’ai déjà écrit sur Léa Nature dans le Journal du dimanche. Cette entreprise familiale est une pionnière du bio, en alimentaire comme en cosmétiques. À l’occasion de l’ouverture d’une nouvelle usine, un voyage était organisé près de La Rochelle pour la presse économique. L’occasion de découvrir des lignes de production flambant neuves, de discuter avec les techniciens de laboratoire et aussi de visiter le jardin en permaculture à proximité des bâtiments.

L’entreprise est déterminée à limiter ses émissions de carbone, déchets, utilisation de plastique etc. liés à l’augmentation de sa production, afin que son développement économique ait l’impact le plus faible possible sur l’environnement. Un travail de longue haleine qui réduit forcément la rentabilité mais c’est ainsi que le fondateur Charles Kloboukoff conçoit l’entrepreneuriat. Un article paru le 3 novembre dans le Journal du dimanche.

photos P.C.

LéaNature

Tequila chic : reportage à l’hacienda Patrón

JDD.Tequila27oct2019

Depuis que je m’occupe de spiritueux pour Le Journal du dimanche, j’ai la chance de participer à des voyages de presse exceptionnels : Moutai en Chine, Martini en Italie, Chartreuse dans les Alpes, Saint-Germain en Ardèche et cette année le Mexique avec la tequila Patrón.

 

Lire la suite

Fragrances post #metoo

 

Fragances.post-metoo

Une grande partie des lancements de parfums de l’année ont lieu en août-septembre pour préparer les ventes de fin d’année. Parler de ces nouveautés est un « marronnier » (un sujet répétitif) mais je l’ai traité cette année sous l’angle du féminisme et du mouvement #metoo récupéré par le marketing. Les publicités de parfums sont connues pour être stéréotypées avec une vision traditionnelle de la femme mais les dénonciations du sexisme et les revendications d’égalité des nouvelles générations ne peuvent pas être ignorées par les marques. Lancôme inonde les écrans avec le parfum Idôle incarné par l’actrice Zendaya traversant la ville sur un cheval. Yves Saint Laurent a sorti Libre avec la chanteuse Dua Lipa accompagnée d’un oiseau de proie dans la publicité. Chanel, Guerlain, Grès présentent aussi leur vision de la liberté avec des égéries célèbres. Je décrypte cette actualité dans un article paru le 13 octobre dans Le Journal du dimanche.

zendayalancome©pierremouton00003

Zendaya, l’égérie d’Idôle de Lancôme. Photo : Pierre Mouton

Tudor s’est réveillé

JDD.Tudor

En juin dernier, je m’envolais pour Las Vegas à l’invitation de Tudor, montres haut de gamme du groupe Rolex. Le début d’un week-end de folie avec rallye dans le désert du Nevada, initiation au poker, visite du Neon Museum et deux concerts de Lady Gaga. La chanteuse est l’égérie de la marque qui a opéré un complet changement d’image depuis quelques années. Je raconte cette stratégie marketing dans un article paru le 22 septembre dans Le Journal du dimanche.

Une surprise à suivre…

Lire la suite

Le design pour tous

Le design est un secteur que je suis depuis plus de 20 ans, d’abord à Stratégies puis dans Design fax. Il peut s’agir aussi bien de parler des agences de communication qui font du packaging, des identités visuelles, que d’interviewer des designers indépendants comme Ron Arad, Jasper Morrison, Noé Duchaufour Lawrance etc. Au fil des années j’ai suivi l’évolution d’un métier moins « show off » que la publicité mais aussi la starification de créateurs qui a fait du design un mot un peu snob. À l’occasion d’une rencontre avec Philippe Starck pour Degrenne, j’ai proposé au Journal du dimanche un sujet sur le design de créateur mis au service d’objets du quotidien, vaisselle, aménagement de TGV et même décor de McDonald’s avec Paola Navone. Je suis très fière de cet article paru dimanche 8 septembre qui donne une belle visibilité à un univers qui me tient à coeur.

(Philippe Starck lui-même est un personnage passionnant, agaçant, contradictoire, mais une discussion avec lui ne laisse pas indifférent. J’ai placé en encadré certaines de ses prédictions pour le futur des objets, à savoir leur disparition.)

JDD8sept2019.CréationPourTous